Isabelle CROZET – LA PROVENCE

« De ce face à face entre Claude PELOPIDAS et Emilie ROUDIL, rompu de courts instants par l’infâme concierge (Claudine USAÏ) vont naître des sentiments que le spectateur partage rapidement avec les personnages : tristesse, inquiétude mais aussi admiration et espoir....

D. BAYCHERE – LA MARSEILLAISE

« Claudine USAÏ est parfaite en concierge « bonne morale en action » elle est tout simplement « insupportable » de véracité, nous l’avons tous rencontrée un jour ou l’autre… Emilie ROUDIL semble fragile, elle est pathétique dans son rôle de femme manipulée, soumise et...

MCH à AVIGNON

« La pièce est touchante comme le récit d’une quête d’identité, et recèle des trésors de réflexions sur l’individu et la collectivité. La mise en scène enlevée et binaire, passant d’un appartement à l’autre, permet de dévoiler la naissance d’une intimité interdite...

Jean-Pierre ENAUT – LA PROVENCE

« Le théâtre AINSI DE SUITE réussit la gageure de relever le défi en adaptant avec brio cette bouleversante pièce et même de faire naître cette petite lueur d’amour. Les comédiens Emilie ROUDIL et Claude PELOPIDAS transportent le public avec sensibilité dans cet...

Joël RUMELLO – LA PROVENCE

« Outre Claude PELOPIDAS, qui donne chair tout en retenue à Gabriele, on retiendra la performance d’Emilie ROUDIL, convaincante et ô combien touchante Antonietta. Tous les deux, et ce n’est pas peu dire, parviennent à nous faire oublier les deux monstres sacrés que...

LESBIA MAGAZINE

« Très vite on est pris par le jeu intense, plus vrai que la vie, d’Emilie ROUDIL et lorsque rentre en scène Gabriele (Claude PELOPIDAS) on épouse ce couple de théâtre et l’on marche à fond. De plus les interventions de la concierge (Claudine USAÏ excellente) ;...